Conclusion

      En conclusion, le futurisme est un mouvement artistique du XXème siècle aux accents de révolution et de modernisme. Il répondait à une reconsidération totale du monde. Mais ce mouvement à été repris par Mussolini afin de créer sa ville idéal, qu’on pourrait qualifier de projet utopique. Cependant, ce projet s’avère être une contre utopie, car le chef du fascisme avait pour ambition d’avoir le regard sur sa population. Ce qui est contraire à l’idéologie futuriste, qui rejette toute spéculation utopique. De nos jours, on remarque que le futurisme à une certaine influence sur les podiums ; c'est-à-dire que, dans le monde de la mode, le futurisme à influencé un certains nombre de créateurs, notamment dans les années 60.  Tels que Courrèges qui lance des « robes cosmonautes » afin de suggérer la pureté de l’espace aérien ; ou encore, Gianfranco Ferré qui conçois une robe futuriste avec des géométries de triangles rouge corail, en hommage à Boccioni.